mardi 7 février 2012

Gougnafron


Rubrique encore nouvelle ici sur le blog Rackham Le Rouge, des « mots » magiques aux sonorités chatoyantes et aux sens mystérieux, voire obtus. Aujourd’hui : Gougnafron.

C’est en compulsant avidement des numéros du Journal de BD « Pilote » dans les années 70, que je découvris le mot Gougnafron pour la première fois. « Stupineptidioties » était le titre de cette rubrique dessinée humoristique et c’est un certain Pascal Massonnat qui mettait en scène les pérégrinations et conversations d’une famille appelée « Les Putatifs ». Bref…

L’œil aiguisé du pirate  que je n’étais pas encore fut détourné par un de ces épisodes qui expliquait le pourquoi des mots et notamment le choix de certaines appellations et habitudes littéraires. On était loin des courtisanes détroussées sur les ponts des navires ou des amours imaginaires que j’aime à raconter ici. L’auteur via ses Putatifs y racontait que le mot Eléphant ou Mammouth aurait très bien pu être remplacé par l’improvisé et aléatoire : Gougnafron.

Je réfléchissais ainsi aux hasards de la vie et des choix découlant des primes inventions.  La "Chasse aux Gougnafrons", des "Oreilles de Gougnafron", "Un Gougnafron ça trompe" (tiens là, on voit mieux le truc), une "Mémoire de Gougnafron", autant d’expressions qui auraient aujourd’hui donné une autre gueule à notre vocabulaire et aux sonorités du langage.

Vous saisissez ?

Bien sûr, hormis le mot Gougnafron remplaçant Eléphant, on aurait pu choisir Wigonzon à la place de Camembert, Colbatur à la place de Jardinier, et Ugurzawep à la place de Parasol, et c’est toute la face de la littérature française qui aurait été changé ! ^^

Comme quoi la BD a une vocation éducative, et je remercie bien Pilote et Massonnat d’avoir éveillé mon esprit et permis à mon libre-arbitre de se développer. Et « Gougnafron » de devenir un de mes mots préférés, mais ça c'est une autre histoire...

Ah oui : Pascal Massonnat est devenu depuis un peintre de renom et voici le lien de son site ICI pour que vous y jetiez un œil, il ne faut jamais perdre une occasion de s’instruire !

                                                          Peinture de Pascal Massonnat
                                                  Ci-dessous, extrait Stupineptidioties.


Si tout ça n’est pas clair, vous pouvez bien sûr m’écrire ou laisser un commentaire. :)

35 commentaires:

  1. Euh moi je ne connais que GOUGNAFIER ^^
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas la même chose, mais je connaissais aussi ^^
      Besos victoria ♥

      Supprimer
  2. Je ne connaissais ni ce mot ni cette histoire de Pilote. J'aime bien les tableaux que tu nous fais découvrir aujourd'hui mais bon tu me connais, je préfère de loin les histoires de bateaux et de pirates...
    Besos Pirate !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de cette visite Aurélie, mais je reviendrais bien sûr pour raconter ici la suite de mes amours imaginaires (ou pas)...Besos ♥

      Supprimer
  3. Ah "Pilote"... Toute mon enfance. J'attendais les grandes vacances pour pouvoir dévorer tous les numéros que mon cousin gardait chez lui.
    "Gougnafron" m'avait aussi interpellé et dans nos "jeux de rôle" de l'époque le summum était de nous traiter de gougnafrons . Nous nous étions approprié ce terme et, il nous inspirait pour créer un nouveau monde où les mots évoluaient à leur guise et au fil de notre imagination.
    Merci de rendre hommage à cet auteur.
    Bises Jack ♥♥
    Domi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens, suis pas le seul alors...
      Besos Domi ♥

      Supprimer
  4. et le gouffronbouffron tu connais? raconter une histoire avec des mots comme ça, je te jure qu'après tu ne peux plus manger que de la soupe, tant tes dents sont restées au fond du gosier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Gouffronbouffron ? Non, je connaissais pas...Je note !
      Merci de l'info Tifenn :)

      Et on pourra aussi se faire un jeu où on écrira un texte d'après un mot comme ça, nan ?

      Supprimer
    2. Ah ben ça ouvre des perspectives :-))

      Supprimer
    3. je me suis trompée dans le nom ..c'est ça :
      http://www.evene.fr/livres/livre/claude-ponti-bih-bih-et-le-bouffron-gouffron-41672.php

      Supprimer
    4. Vu ! Tu as inversé c'est tout ! :)

      Supprimer
  5. En attendant, ici, c'est le Goufroid général, ça gouffond et ça trompe énormément!Et je peux t'assurer qu'il tombe des mamouths dans notre région cotière, si tu traverses la méditerranée et non les Alpes avec les gros éléphants d'Hannibal!
    Besos Jack et merci pour la découverte ce peintre et ses tableaux fascinants et riches en couleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du texte "gougnafresque", Bizak !
      Et pour l'oeuvre de ce Massonnat à la jeunesse bédéiste et aujourd'hui un bel artiste-peintre :)
      Besos ^^

      Supprimer
  6. Tant qu' il ne s' agit pas d' un affront aux gougnes je veux bien le garder dans ma mémoire de gougnafron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, rien à voir !
      Garde-le précieusement, c'est un mot rare :)
      Besos gougnafrette des Mers du sud ♥

      Supprimer
    2. Les gougnafrettes et les gougnoufriandes des mers, voilà des néologismes vite à repertorier dans le vocabulaire des pirates!

      Supprimer
  7. Gougnafron voilà un mot que j'aurais pu inventer lol
    Ses peintures me font penser à FOLON.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, moi aussi je pense à Folon, avec des couleurs moins pastels et plus modelées...:)
      Ah Gougnafron, quel mot ! ♥

      Supprimer
  8. je peux être ton Spirou si tu me Pilotes bien ! sissi !

    RépondreSupprimer
  9. by the highway 61 i was revisiting , i proved i wasn't a robot but a jet d'ail !

    RépondreSupprimer
  10. Réponses
    1. Oui, ça me dit quelque chose, j'ai même visiter ton blog des fois :))

      Supprimer
  11. Réponses
    1. "Ne tombent à l'eau que ceux qui se penchent trop au bastingage" !

      Supprimer
  12. merci pour l'ajout, j'essaie de te mettre parmi les favoris mais blogspot coince, et je n'y arrive pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Vas-y, recommence et réussi !!!(ouiii, c'est bon) ^^

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Mettre en favori sur sa blogoliste, permet l'affichage mis à jour des articles des blogs, et à chaque nouveauté fait remonter le blog en haut de liste ! Donc meilleure visibilité des blogs actifs :))

      Supprimer
  14. comme aurélie je préfère de loin tes histoires de pirate, pirate :-)
    mais je te remercie de nous instruire ^^ ça peut toujours servir
    des milliers de baisers ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un peu de culture ne fait pas de mal, comme des milliers de besos non plus ! Reçois les miens Karine ♥

      Supprimer
  15. Je connais mal Pilote, pourtant c'est de mon époque !
    Mon père et ses deux frères étaient de grands "Spiroutien" :)
    Je me souviens mieux !
    J'aime bien Bachibouzou, bon je sais c'est Tintin, mais petite c'était facile à retenir ! C'est bien justement que tu nous fasses découvrir ce monde où tu es un poisson dans l'eau, merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adorais Spirou et son journal aussi, Virginie ! :)
      Un autre texte demain, qui sait...Besos ♥

      Supprimer